Andynktober – Jour 25

« Monde dans lequel nous n’évoluons pas, où il est possible de plonger, de voler, d’évoluer dans toutes les directions.
Monde qui nous échappe, qu’il faut respecter. »

Rudy l’Absurde

Andynktober – Jour 24

« Quand la menace est palpable, on se cache ou on agit. Lorsqu’elle est invisible, on regarde celles et ceux qui tombent. »
Rudy l’Absurde

Andynktober – Jour 23

« Sédentaire, je vis sur cette terre, je suis pivert et ta mort j’accélère. Seul et sol, je le suis et je le nourris. »

Rudy l’Absurde

Andynktober – Jour 21

« Les feuilles fragiles tombent avant les autres. Le vent les emporte. »

Rudy l’Absurde

Andynktober – Jour 20

« Sur l’avenir, les débats étaient si long, que l’on retrouve aujourd’hui les ours d’hier figés à tout jamais »

Rudy l’Absurde

Andynktober – Jour 19

Aujourd’hui, j’ai fait un dessin personnel sur la phrase proposée par Rudy l’Absurde.

Au centre, je suis et je vibre par la création. Le blanc, le vide existe par la couleur. Le bleu, l’infini, comme l’imagination l’est.
Autour de moi rayonne le symbole de ce que je suis et j’ai créée, les points. Ils rayonnent pour aller à votre rencontre et exister à leur tour, indépendement de moi. Je vis, je créée, je suis liberté.

« Liberté, origine de la création. Ne peut se gagner ni se vaincre, elle doit simplement vivre. »

Andynktober – Jour 18

Andynktober – Jour 17

 « Face à toutes les forces, la notre est la plus grande, le plus beau des voyages, notre mariage. »

Rudy l’Absurde

Andynktober – Jour 16

« Dans la noirceur de son pelage se reflète la douceur des neiges éternelles. En cette nuit, Dame Lune veille. »

Andynktober – Jour 15

« Mettre une fleur sous cloche, pour la conserver. Mettre une flamme sous cloche… pour l’éteindre. »
Rudy l’Absurde

 

Des couvre-feux…

Andynktober – Jour 14

« Les vents se lèvent, les bogues chutent, les champignons s’élèvent en une nuit.
Fraicheur humide piquante, quel bel automne sous ma couette. »

Rudy l’Absurde

Andynktober – Jour 13

« Moi, être de feu, ne t’approche pas, tu ne saurais m’éteindre sans te bruler. »

Rudy l’Absurde

Andynktober – Jour 12

« Il n’y a aucune étoile indifférente à ce que je suis, aucune larme ne me fera disparaitre. »

Rudy l’Absurde

Andynktober – Jour 11

« Fraicheur des nuits qui tombe en gouttelettes, chaleur des océans qui tempère la terre, choc de titans et tempête qui pète ! »

Rudy l’Absurde

Andynktober – Jour 10

« Je suis mégalithe : explosion cosmique, cœur et magnétisme. Terre et fougère, je te salue chaleureusement mon soleil. »

Rudy l’Absurde

Andynktober – Jour 9

« En cette curieuse époque, il est temps que l’humain grandisse, qu’il répare son cœur et la nature. »

Rudy l’Absurde

Andynktober – Jour 8

« Dangereux, empoisonné, ténébreux ou mauvais présage, je n’ai jamais cru aux contes et aux fables de ces fameux sages »

Rudy l’Absurde

Andynktober – Jour 7

 » Devenir ton ami ou ton amant est vital pour mon âme, qu’importe les traditions, je t’aime sans condition. « 

Rudy l’Absurde

Andynktober – Jour 6

« Conte pour enfants, des mignons crocs blancs. L’histoire nous ment, la couleur est sang »

Rudy l’Absurde

Andynktober – Jour 5

« Petit homme tu m’agaces et fais fondre mes glaces, mais petit homme c »est toi que tu condamnes »

Rudy l’Absurde

 

Andynktober – Jour 4

« Chaude et stimulante, paradoxe d’une couleur qui pourtant annonce le froid, l’automne explose. »
Rudy l’Absurde

Aujourd’hui nous avons allié Inktober et Octobre rose.
à toutes les femmes

« La vie en rose, dit la panthère, n’est pas gagnée, il faut se battre contre ce crabe et poursuivre octobre rose »
Rudy l’Absurde

Andynktober – Jour 2

« Sans blessure aucune, je laisse ma peau. Comme une ombre qui me quitte, il faut que je renaisse. »

Rudy l’Absurde

Cette année, pour ce mois d’octobre, je me lance dans un challenge un peu particulier accompagné de mon fidèle acolyte, auteur Rudy l’Absurde !

C’est le « Andynktober »

Chaque jour une phrase de Rudy l’Absurde, et une illustration d’Ana Dess à l’encre, avec 1 seule couleur !

Aujourd’hui c’est Rudy l’Absurde qui m’a proposé une phrase que j’ai illustré, demain je lui proposerai un dessin sur lequel il écrira etc…

Jour 1

« C’est avec hâte qu’il a filé, ce lapin blanc était-il réel ? »
Rudy l’Absurde

Les livres sont arrivés ! Ils sont beaux.

Il reste encore des exemplaires disponibles :
https://www.etsy.com/shop/AnaDessBoutique

Merci de votre soutien et belle journée à vous toutes et tous ! L’été est arrivé.






Je suis heureuse de vous dévoiler la couverture et le titre de ce livre inspiré par le challenge du Magink Forest !

« Printemps d’Ana Dess
Des mots et des graines »

Il reste encore des ouvrages !
N’hésitez pas à précommander, ou bien à le réserver par message directement !
40 pages de poésie.
La livraison est offerte.

Merci à tous ceux qui l’ont déjà fait.
C’est un immense soutien à mon art dans ces temps difficiles. 

Le lien pour en savoir plus :
www.etsy.com/fr/shop/AnaDessBoutique

Le challenge #Magink_Forest est terminé. Mais j’ai envie d’aller plus loin avec cette série de dessins.
Merci à Roncelouve pour cette belle initiative !
 
Merci à vous pour vos retours et vos messages.
 
Précommandez dès maintenant votre livre !
Un tirage limité, numérotés à 100 exemplaires.
 

15ème thème : Courage

Il n’y a pas de courage sans peur. Et la peur donne des ailes !

Merci, pour ce challenge extraordinaire Roncelouve.

14ème thème : Verser
 
Quelle douce averse vient abreuver mon coeur pour que fleurissent les fleurs.
 
Prochain et dernier thème le 30 avril « Courage »

13ème thème : Facette

J’adore les insectes, et surtout les scarabées…. Tous uniques, insecte aux milles facettes.

Quelle délicieuse rencontre !

RDV le 28 avril pour le prochain thème « Verser »

12ème thème : Tresse
 
Blottie au creux de toi, je tresse mon coeur au tien.
Je m’endors dans la douceur du soleil.
 
RDV le 26 avril pour le prochain thème « facette »

11ème thème : Furieuse

Lorsque vous abattez mes arbres, torturez ma terre, alors je m’élève et crie…
Je déclencherai tempête, tornade, orage… Soyez prêts !

RDV le 24 avril pour le prochain thème « tresse »

10ème thème : Grimper

Quelques gouttes tombent du ciel, je m’abrite sous un champignon,
et mon ami l’écureuil m’aidera à grimper au sommet pour admirer le ciel !

RDV le 22 avril pour le prochain thème « furieuse »

9ème thème : Coquille

Il y a des petits loirs qui se promènent dans mon jardin, qui grignotent des noix… On partage ?

RDV le 20 avril pour le prochain thème « grimper »

8ème thème : Immensité

Amoureuse des arbres, je souhaite leur rendre hommage avec cette Immensité.

Quand je me retrouve à leurs pieds, je me sens profondément petite, aussi bien par la taille que par l’âge. J’ai eu la chance de pouvoir en rencontrer de très très vieux, de par le monde, et j’aime à chaque fois imaginer toutes les vies qu’ils ont vues, les secrets qu’ils ont entendus…

RDV le 18 avril pour le prochain thème « coquille »

7ème thème : Bourgeon

Un petit oiseau bourgeonnant au milieu de la sauge !

La nature reprend ses droits au coeur de ce confinement, je veux la célébrer avec vous.

RDV le 16 avril pour le prochain thème « immensité »

6ème thème : Epines


Marcher comme un funambule sur le fil de la vie parfois épineux !


RDV le 14 avril pour le prochain thème « bourgeon »

5ème thème : Silencieux
 
La nature n’est jamais vraiment silencieuse, mais j’aime ces moments méditatifs où je peux faire le silence en moi.
Prendre un bain de soleil, et admirer la beauté de la terre.
 
RDV le 12 avril pour le prochain thème « épines »

4ème thème : Brûler

Feu-follet, luciole, voici l’occasion de dessiner avec cette idée en tête. En plus, la pleine lune est là.

Voici deux essais différents de mise en situation de mon dessin, toujours en lien avec la nature.

Une préférence ?

RDV le 10 avril pour le prochain thème « silencieux »

3ème thème : Museau

Une petite martre des bois que je n’avais encore jamais dessiné. Elle lève son museau vers le soleil, le pollen, les pétales de fleurs virevoltants dans l’air printanier.

Je réalise qu’en ayant choisi ce lien avec la nature, chacune de mes créations est unique et éphémère.

RDV le 8 avril pour le prochain thème «  brûler »








2ème thème : Sucré

J’ai décidé de faire ce challenge en lien avec la nature, partie intégrante de ma création.
C’est le moment parfait, le Printemps !

J’ai choisi de valoriser l’abeille, essentielle à notre éco-système,
et produisant ce délice sucré, bon pour tous les maux du corps et de l’esprit.
J’espère qu’elle vous plait !

RDV le 6 pour le prochain thème « museau »…

Ce mois-ci, je participe au challenge de l’artiste Roncelouve qui s’intitule Magink Forest.
1 dessin tous les 2 jours sur les thèmes qu’elle a choisi.

Le premier thème est « Le pont ».
J’avais envie de revenir à l’encre de chine brut, à la ligne, et au noir et blanc avec une légère touche de couleur.

C’est le pont entre la réalité et l’imagination, naissance de la nature, le printemps.

Un thème inspirant. Le prochain est « Sucré »… à suivre
RDV le 4 avril

J’espère que vous avez apprécie mes créations de ce mois d’Inktober.
Tous les mots n’ont pas été facile, mais je suis heureuse d’avoir pu réaliser 24 dessins sur 31.

J’ai testé des nouvelles techniques, des styles différents de dessins
et expérimenté l’encrage avec un format et un nombre de couleurs que je me suis imposée.

Toutes ces pièces uniques sont à vendre. Elles sont toutes entre 65€ et 75€ (format 15 x 15 cm)

Vous pouvez dès maintenant les retrouver sur ma boutique en ligne.

Trente et unième mot : RIPE / MÛR

Aujourd’hui est un jour hors du temps, où les mondes de l’invisible et du visible se rencontrent.
Où le passé, le présent et le futur ne font qu’un.
Entre le vie et la mort, l’entremonde.

C’est le début et la fin, le cycle perpétuel de la vie.
Je suis née cette nuit-là, je suis une passeuse d’âmes, née pour inviter à la renaissance.

Je vous souhaite un joyeux Samhain, Halloween.
L’ancien se meurt, il est temps d’accueillir le renouveau.

Trentième mot : CATCH / ATTRAPER

Catch me if you can ! I am a ghost.
Attrape-moi si tu peux, je suis un fantôme.

Vingt-huitième mot : Ride / Balade
Vingt-neuvième mot : Injured / blessé

À toutes ces femmes considérées pendant des siècles comme sorcières. Blessées, trahies, trompées…
Aujourd’hui encore malheureusement, certaines femmes sont toujours traitées ainsi.
Je leur rends hommage pour leur force et leur courage.

Vingt-septième mot : COAT – MANTEAU

« L’automne est chaud, il est surprenant.
Les feuilles tombent et protègent le sol de la forêt.
La nuit nous enveloppe et nous berce dans son manteau. »
Par Rudy l’Absurde

Vingt-sixième mot : DARK / SOMBRE

« à l’origine le corbeau est blanc
à l’origine de l’obscurité nait la lumière »
par Rudy l’Absurde

 

Vingt-quatrième mot : DIZZY / VERTIGINEUSE

Vingtième mot : TREASURE / TRÉSOR
Et Vingt-et-unième mot : GHOST / FANTÔME

« Le temps est mon trésor. Il apparait sous plusieurs formes : horloges biologiques, sur nos écrans de téléphones, sur le four ou micro-onde, la rotation de la Terre, les saisons etc…

Personnellement je le vois comme une émotion. Il peut être douloureux, fugace, lent, doux, imperceptible.

Il faut s’attacher au temps de chaque instant.
Comprendre que le temps n’est pas lié à la vitesse (sauf en cas de courses quelconques)
Je ne fais pas l’éloge de la lenteur pour autant.

Je fais l’éloge du temps qui devient notre allié, notre ami, notre amour, notre présent, notre trésor.

« Prendre le temps », expression folle et grotesque. « Suivre son temps », cette expression est plus juste. Personne ne peut prendre le temps, mais on peut l’observer, le ressentir, le comprendre.

Ainsi nous pouvons vivre en harmonie avec le temps.

J’ai trouvé un trésor,
J’ai pris le temps de le chercher,
Il était plus précieux que tout l’or du monde,
J’ai mis du temps pour le trouver,
Je ne savais même pas s’il existait,
Il était temps de le rencontrer, pourtant,
J’étais avec depuis le début,
Il fallait simplement déballer la boite,
Il était mon présent,
J’avais trouvé mon trésor. »

Par Rudy l’Absurde

50/111