Dans l’humain tout est bon, sauf le front… !