Carnet de voyages

Carnet de voyages

Un carnet de voyage poétique dans un livre à 100 exemplaires numérotés, actuellement épuisé. Merci à vous de votre soutien !

Balade entre feu et glace, présenté par Rudy

Le voyage est souvent associé au temps et à l’espace : l’instant du départ, le trajet, le moment où l’on arrive, le retour.
Le voyage est obligatoirement lié à la liberté, celle du corps mais aussi de l’esprit.

La contemplation nous fait voyager, le temps n’est plus et l’espace se dématérialise.
Je marche pour me perdre, je marche pour oublier, je marche pour me retrouver. Plus je m’éloigne dans ces déserts et plus je me rapproche de ce que je suis.

Je t’ai suivi dans ces déserts, je marchais dans ton ombre. J’ai vu ce que je voulais voir, je me suis perdu comme je le souhaitais, j’ai entendu ma voix, j’ai trouvé un chemin.

L’Islande

J’ai vu la nature désolée, décors martiens, lunaires, la beauté des fjords, la puissance des cascades, le calme des landes, la noirceur de l’arctique.

 
Tu m’as fait voir, les êtres des légendes, les trolls, les dragons, les fantômes. Je te voyais Valkyrie, tu m’as fait marcher sur les traces des vikings. Les vibrations étaient puissantes.

Le Haut Atlas

Chez nos frères Berbères. Perdu pour de bon mais jamais bien longtemps. Nous avons marché avec des personnes riches des plus belles valeurs, nous avons écouté la sagesse, contemplé les étoiles. Profitez du repos après l’effort.

Je t’ai vu aventurière. Radieuse sous un soleil de plomb, entourée des gamins de villages perdus dans la montagne, tu étais admirée.

La Crète

Besoin de repos, besoin de se reconnecter. Chez l’habitant au milieu des oliviers, barrière de la langue, ce qui était tellement plaisant, les échanges étaient beaux et naturels, sourires, gestes amicaux des mains, sourires…

Je t’ai amené sous l’eau, au milieu des rochers, dans des grottes. Tu m’as suivi, un peu craintive au début… Tu ne connaissais pas cet élément. Plus tard tu te prenais pour une sirène.

 
Laponie finlandaise
 
Des marches folles avec des températures extrêmes. Des couleurs époustouflantes, le jour comme la nuit. Nous avons assisté à la fin de l’automne et le début de l’hiver. Les nuits. Le confort du chalet, le fleuve qui gelait a vu d’œil. Les rênes qui t’ont fait rêver.
 

Une culture passionnante qui nous a parlé à tous les deux, un calme qui résonne encore en nous. Merci d’avoir illustré cette beauté comme nous l’avons rêvé chaque jour là-haut, dans le grand Nord !

Voyager en image

De l’Islande, en passant par la Crète, la Finlande, la Nouvelle-Zélande, quelques photos et croquis de voyage partagés avec vous !

Quelques dédicaces en vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.