Des vies oubliées…

Des vies oubliées…

Des vies oubliées et pourtant gravées dans la pierre.

Ces tombes parsemées dans la ville… entre deux bâtiments, en plein milieu d’une rue marchande, une placette, des pierres tombales abandonnées, recouvertes de mousse. 1808 et toujours là…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.