Étiquette : anadess

Inktober #27

Vingt-septième mot : Thunder – Éclair

Tous les dessins d’Inktober en vente sur Etsy

Inktober #16

Seizième mot : Angular – angulaire

Tous les dessins d’Inktober en vente sur Etsy

Inktober #15

Quinzième mot : Weak- faible
Quand tes démons te rappellent ta faiblesse humaine.

Tous les dessins d’Inktober en vente sur Etsy

Inktober #12

Douzième mot : Whale – Baleine
Si majestueuse ❤️

Tous les dessins d’Inktober en vente sur Etsy

Inktober #9 – Precious

Neuvième mot : Precious – précieux

Tous les dessins d’Inktober en vente sur Etsy

Inktober #7 – Exhausted

Septième mot : Exhausted – Epuisée

Tous les dessins d’Inktober en vente sur Etsy

Inktober #6 – drooling

Sixième mot : Drooling – Bavant
 
L’encre bave, la couleur bave au milieu de l’obscurité.

Tous les dessins d’Inktober en vente sur Etsy

Inktober #5 – Chicken

Cinquième mot : Chicken – Poulet
 
Libérez les poulets !
Une spéciale dédicace à tous les amoureux du Portugal, portugais(e) ou non. A ce beau pays d’Art et d’Histoire.

Tous les dessins d’Inktober en vente sur Etsy

Inktober #4 – Spell

Quatrième mot : Spell – Sortilège / incantation
C’est le jour de l’inspiration !

Tous les dessins d’Inktober en vente sur Etsy

Inktober #3 – Roasted

Inktober #3
Troisième mot : Roasted – Rôti

Va rôtir en enfer !

Tous les dessins d’Inktober en vente sur Etsy

Et pan !

Si vous n’avez pas encore vu la dernière campagne publicitaire des chasseurs de France c’est le moment !
En tout cas « Ana Dess se plie en 4 » se pose des questions…

EnregistrerEnregistrer

Comme des étoiles filantes

« Les mots se déversent hors du temps, comme des étoiles filantes dans l’obscurité, éclairant l’Histoire.
Le passé, le présent et le futur ne font plus qu’un.
Aucune peur dans l’instant, confiant devant l’inconnu, nos âmes nus se comprennent.
Précieuse évidence.
Seul les aveugles croient au hasard.
J’entends le silence dans la foule, et nos mots résonnent, chantent dans l’immensité de l’instant. »
Ana Dess

Rentrée ou sortie ?

« Ana Dess se plie en 4 » reprend du service !

Bel été à tout(e)s !

Merci à vous pour votre soutien, vos messages.
Je vous souhaite un très bel été.

Vous pouvez me retrouver en concert le 2 août, au Festival Brassens à Charavines (38), à 19h.
Concert en plein air, gratuit.
Plus d’informations ICI

Le monde de Yuïla maintenant disponible !

Comme chaque brindille et chaque fleur de mon jardin, notre nouvelle création est arrivée avec toutes les couleurs de la saison.
 
Vous pouvez dès maintenant commandez votre exemplaire sur ma boutique Etsy, ou le réserver en direct par mail : contact@anadess.com
 
N’oubliez pas : les 50 premiers acheteurs auront le privilège en plus d’une dédicace, de recevoir un cadeau avec le livre.

« Le monde de Yuïla » maintenant disponible en pré-commande

« Le monde de Yuïla » maintenant disponible en pré-commande.
 
Les 50 premiers acheteurs auront le privilège en plus d’une dédicace, de recevoir un cadeau avec le livre.
 En bonus, tous les lecteurs pourront télécharger gratuitement : « La chanson d’Alice »
 
 Merci à vous de votre soutien

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Un nouveau livre : Le monde de Yuïla

Nous avons le plaisir de vous présenter un livre d’illustration unique :

Le monde de Yuïla

Une création originale et poétique.
L’aventure d’une fillette autiste et muette.

Découvrez-le en images :

Partagez autour de vous, faites vivre cette nouvelle aventure !

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

RDV ce mercredi 2 mai pour une nouvelle création

Mon chemin n’aurait pas été si lumineux sans celui qui m’accompagne dans l’ombre depuis des années.
Ami, mari, partenaire, vous le connaissez sous le nom de Monsieur Rudy, aujourd’hui simplement Rudy.

Il y a plusieurs façons de donner la vie, et chaque création est un peu de mon âme, de mon coeur, de mon être. Mais cette fois, c’est à deux que nous avons parcouru ce chemin jusqu’à vous.

Je suis fière de vous donner RDV ce mercredi 2 mai pour vous dévoiler notre nouvelle création.

Nouvelle-Zélande – Art

Créer avec ce qu’on trouve : bois flotté, coquillages, algues…
L’art n’a pas de frontières.
 
Voici quelques détails d’Ana Dess sur la plage de Monkey Island en Nouvelle-Zélande.

EnregistrerEnregistrer

Nouvelle-Zélande – Rencontres

Des rencontres étonnantes avec mère nature. Des moments magiques, mes yeux se remplissent d’étoiles. J’ai l’impression d’être une enfant ouvrant ses cadeaux de Noël.

La nature est si belle ! Je me sens gardienne de notre terre.
Protégeons-là.

Nouvelle-Zélande – La fougère arborescente

La fougère arborescente est le symbole de la Nouvelle-Zélande. Les maoris l’utilisaient pour ne pas se perdre en forêt la nuit. Leur face argentée s’illuminaient à la lueur de la lune.

 

Avent #18

Ana Dess en Ana de Overwatch
Avent #18
Pour Jimmy

Avent #12

Ana Dess en Mario
Avent #12
Pour Claude

 

Avent #5

Ana Dess en papillon
Avent #5
Pour Karima

Avent #2

Ana Dess en WonderWoman, l’héroïne de mon enfance.
Pour Charlize et Emmanuelle

Avent 2017

Pour la quatrième année je vous invite à participer au calendrier de l’avent :
« Ana Dess se déguise pour vous ! »

Le concept est simple :

> Proposez-moi vos idées ! Vous rêvez de voir Ana Dess comment ? Quel thème, quelle ambiance vous inspire ?

Votre personnage préféré, fictif, réel, d’un film, d’une série, d’un livre…
Vous pouvez me proposer : une ambiance, un mot, une émotion, un pays, un animal/insecte, un paysage (pôle nord, forêt amazonienne…), un végétal (rose, bouleau, tulipe…) un genre (steampunk, aventurière, polar…), un moment de l’histoire (Moyen-âge, Renaissance…)

> J’en choisirais 24
(thème non réalisé les années précédentes)

> Je les dessinerais, et vous les dévoilerais chaque jour de l’avent

> A la fin, 5 dessins seront tirés au sort et envoyés dédicacés en cadeau de Noël.

Alors c’est parti ! En commentaire, faites vos propositions avec : prénom – idée – ville

Inktober 30

Trouvé – found

Tous les dessins d’Inktober en vente sur Etsy

Inktober 29

Unis – United

Tous les dessins d’Inktober en vente sur Etsy

Inktober 23

Juteux – juicy

Tous les dessins d’Inktober en vente sur Etsy

Inktober 21

Furieux – furious

Tous les dessins d’Inktober en vente sur Etsy

Inktober 20

Profond – deep

Tous les dessins d’Inktober en vente sur Etsy

EnregistrerEnregistrer

Inktober 18

Crasseux – Filthy

Tous les dessins d’Inktober en vente sur Etsy

Inktober 17

Gracieux – graceful

Tous les dessins d’Inktober en vente sur Etsy

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Inktober 15

Mystérieux – mysterious

Tous les dessins d’Inktober en vente sur Etsy

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Inktober 13

Grouillant – teeming

Clin d’oeil au film d’animation : le voyage de chihiro
Tous les dessins d’Inktober en vente sur Etsy

Inktober 12

Brisé – shattered

Tous les dessins d’Inktober en vente sur Etsy

Inktober 11

Courir – run

Tous les dessins d’Inktober en vente sur Etsy

Inktober 10

Gigantesque – gigantic

Tous les dessins d’Inktober en vente sur Etsy

Inktober 9

Hurler – screech

Tous les dessins d’Inktober en vente sur Etsy

Inktober 8

Courbé – crooked

Tous les dessins d’Inktober en vente sur Etsy

Inktober 7

Timidité -shy

Tous les dessins d’Inktober en vente sur Etsy

EnregistrerEnregistrer

Inktober 6

Epée – sword

Tous les dessins d’Inktober en vente sur Etsy

Inktober 5

Long

Tous les dessins d’Inktober en vente sur Etsy

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

Inktober 4

Sous l’eau – Underwater

Tous les dessins d’Inktober en vente sur Etsy

 

EnregistrerEnregistrer

Inktober 3

Poison

Tous les dessins d’Inktober en vente sur Etsy

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Inktober 2

Divisé – divided
« J’ai voulu tuer en moi la part d’ombre, y noyer l’amer
Mais elle n’existe seulement grâce à sa part de lumière. Et je rêve.  »
Ana Dess

Tous les dessins d’Inktober en vente sur Etsy

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Inktober 1

Vitesse – swift

Tous les dessins d’Inktober en vente sur Etsy

EnregistrerEnregistrer

Ana Dess en concert

A l‘occasion du Festival des QU4TRE VENTS,
je serais en concert le samedi 23 septembre à 20h

Venez partager un temps de poésie musicale
accompagné de deux musiciens : piano et violoncelle.

Un voyage intérieur, tout en douceur, pour la liberté.
Découvrez quelques extraits ci-dessous

 

 

02.08.2017 : J’ai reçu un message

Ce matin je me suis levé un peu en colère, il s’agit du jour où nous vivons à crédit.
Vu qu’il faudrait plus d’une terre pour s’épanouir comme nous l’entendons. Je me suis posé une question de légitimité, par exemple : nous utilisons des litres d’eaux potables pour évacuer nos excréments, allez expliquer ça à ceux qui crèvent de soif. Même combat sur les tonnes d’eau balancées sur le maïs qui servira à nourrir les bestioles que nous bouffons abondamment. Parlez-en à ceux qui crèvent de faim.

Il faut continuer d’utiliser des milliards de devises, des millions de tonnes de ressources pour observer, identifier ce que nous ne connaissons pas. « Il existe encore plus petit et plus grand que nous le pensions ! »
Super, parlons-en à ceux qui voient l’eau montée sous leurs fenêtres.

Vous l’aurez compris, j’étais colère ! Mais après je me suis bien détendu en tombant sur un article qui parlait de la « sixième extinction des animaux »… Sérieux ! Il s’agissait d’un média moins nuls que d’autres pourtant… Depuis quand on se dissocie à ce point du reste du monde ? Le terme est « la sixième extinction » point barre./ Une extinction d’espèce c’est déjà pas cool, mais une extinction des espèces, ça craint carrément.

Pour la faire courte, les cinq précédentes ont un scénario plus ou moins similaires à une vache près (ou un tricératops près…) les espèces fragiles crèvent, les espèces plus ou moins vaillantes crèvent (parce qu’elles ont plus rien à becter) les espèces dominantes crèvent (puisque dominantes, donc terriblement dépendantes des autres). Ne reste que les chanceux ou les plus aptes à se démerder.

Nous vivons la sixième les copains ! Allez vite voir des ours blanc et autres bestioles mignonnes, car dans moins de cent piges, on pourra marcher et nager où l’on veut sans prendre le risque de tomber sur des animaux… Merde on va bouffer quoi ?

C’est à ce moment que j’ai reçu un message,
« Non, je ne suis pas votre mère, pour preuve : je ne vous ai pas reconnu à votre naissance, je ne vous ai pas invité, vous ne faites pas parti de mon plan puisque je n’en ai pas.

Vous êtes là, vous évoluez selon votre définition du terme, vous analysez les situations de votre point de vu. Vous créez chaque jour des nouvelles notions, concepts, découvertes. Oui vous êtes les dominants, c’est le cas pour l’instant, comme c’était le cas pour d’autres espèces dans le passé.

Il y a ceux qui croient en ce qui ne se voit pas, ceux qui ne jurent uniquement par ce qui se constate. Au milieu il y a ceux qui ne comprennent pas.

Une des notions que vous avez inventée est déroutante, car elle traduit un beau et riche sentiment, mais elle est aux antipodes de ce que vous êtes. Le respect.

Que représente le respect ? L’humain respecte l’humain. Il respecte son environnement, mais s’il respecte la vie, un dilemme survient. Respecter la vie de l’environnement n’est pas ou peu cohérent avec la vie humaine. Vous vous nourrissez de la vie pour vous développer. Vous connaissez les stocks de ressources, pourtant vous les exploitez plus qu’ils ne se régénèrent. Vous avez conscience de la dégradation de votre environnement.

Vous respectez plus votre développement que votre environnement. Pire, une intime conviction vous habite depuis quelques temps (sur l’échelle de votre temps), le monde que vous laisserez à votre descendance sera plus hostile que celui que vous avez connu.

Il y a ceux qui regardent et qui sont effrayés, ceux qui détournent le regard ou se cachent les yeux. Au milieu il y a ceux qui ne comprennent pas.

Je ne suis pas triste, je ne suis pas révoltée, je ne pense pas car je ne suis pas.

Je suis matière autours du soleil, je suis suffisamment d’élément pour abriter ce que vous appelez la vie. En moi, sur moi, l’espace et le temps n’ont aucune importance. Le temps pour lequel seul l’humain voue un intérêt, m’est inconnu, je n’ai donc ni jeunesse, ni vieillesse.

Devriez-vous porter de l’importance à ce qui n’est pas conscient ? Faut-il savoir ce qui est conscient et ce qui ne l’est pas. Mais il n’y a que vous qui donnez les définitions, notamment celle de la conscience. 

Aujourd’hui est un grand jour pour vous les humains, vous devenez croyants et prouvez physiquement votre foi. Vous croyez malgré tout en une chose inconsciente. Vous croyez en moi, votre terre, votre habitacle, votre environnement. 

Cette foi inattendue est sur le point de me faire exister, je dois choisir : Devenir maîtresse de mon destin ou faire confiance à ceux qui pensent être mes enfants ? »

Dans les ténèbres

Dans les ténèbres, seule je suis partie te chercher
Marche après marche, blessée, même écorchée
J’ai regardé la mort en face jusqu’à ce qu’elle te laisse en paix
Au milieu des cendres j’ai regardé mes restes ramper

Tu sèmes le chaos, je nous aime même KO
Il fait nuit même le jour, le vent sèche mes joues
Aux tréfonds de ton âme regarde tu te meurs de l’intérieur
Tes démons installent de toute part le règne de la terreur

Je mets en pièce tes paroles, tes gestes
Ta colère, tous ces mots si injustes
Transpercent ma raison et dans mon corps s’incrustent
Les mots fusent et dans un éclat s’écrasent

Quel mal te possède alors que ta vie sombre en enfer
Dans ce corps vidé c’est tout tes sens qu’on enferme
Tel Orphée j’ai traversé le styx en suivant ses méandres
J’ai chassé ces fantômes jusqu’à atteindre le néant.

J’ai arraché mon cœur pour allumer la mèche
Brûler mes promesses pour faire sauter la brèche
Dans cette bataille j’ai tué mes rêves pour sauver les tiens
La clé est dans ton cœur, c’est toi qui la détiens

Meurtri, piégés ensemble dans le vide,
J’ai crié, ravivé la flamme
Unis par la noirceur de nos vies
Je serais à jamais ta femme

Ana Dess