Dans ma vie, je ne me suis jamais sentie ancrée à une région, à un seul endroit. Je suis nomade.
Le moteur qui m’anime : la création ! Chaque parcelle de mon être vibre pour l’Art.
L’Art comme Amour, partage, transmission, collision entre univers, au-delà de notre condition humaine.

Depuis 1 an, une partie de ce qui me porte dans mon quotidien est en pause.
Je n’ai plus la possibilité de voyager pour aller à votre rencontre. 

Alors je vous invite à une autre forme de voyage… une traversée.

…en suivant le souffle du vent, en nous fondant dans un rayon de soleil, en fermant les yeux,
en plongeant dans nos rêves, en écoutant la nature respirer.

Après 6 années et plus de 150 déguisements pour Ana Dess, en 2020, le concept était simple.

J’avais choisi de dessiner sur photo le personnage d’Ana Dess pour vous inviter au voyage, avec comme consignes :

1. un élément naturel : un arbre, un animal, une fleur, un champignon…
2. une action : que ferait le personnage d’Ana Dess ? lire, voler, penser, dormir, grimper, plonger…
3. une saison : printemps, été, automne ou hiver ?
Par exemple : 1. un chêne – 2. Ana Dess lisant – 3. Printemps

> J’ai sélectionné 24 idées parmi vos propositions
> Je les ai dessiné, et vous les ai dévoilé chaque jour de l’avent

Au final, j’ai décidé de regrouper tous les dessins de ce challenge de l’Avent 2020 et d’en faire un livre :

La traversée des voiles

Ce livre regroupe les 24 dessins de l’avent, et 6 nouveaux en plus, accompagnés de 30 poèmes écrits par Rudy Cavalheiro.
Un beau livre format A4 (21×29,7cm) paysage, couverture rigide, en 200 exemplaires numérotés.

Exemplaires encore disponibles sur la boutique !

La traversée en vidéo

 

Rencontres et découvertes.
Une belle harmonie qui défile lettre après lettre.
La rencontre de l’enfant et de son rêve.
Voler, nager ou courir avec liberté.
La poésie, dessin après dessin, mot après mot.

Je suis heureuse de vous présenter ce nouveau livre, fruit d’une collaboration avec la belle autrice Lumelo.

Un Abécédaire des animaux, tout en poésie. Pour voyager, questionner notre monde et se connecter les uns aux autres.

« Rencontres – abécédaire des animaux » est maintenant disponible sur la boutique

A chaque dédicace de ce livre je choisi avec vous un animal correspondant à la première lettre du prénom. Voici quelques exemples !

Écoutez quelques poèmes

A l’origine de ce livre, un challenge : le Magink Forest, initié par l’artiste Juliette Roncelouve, aux multiples talents.
Durant le mois d’avril 2020, tous les deux jours, un mot à dessiner. Aucune technique imposée, une interprétation libre.

Un moment particulier, de nos vies à toutes et tous, confiné(e)s chacun(e) chez soi, en plein début du printemps.
C’était l’occasion parfaite, pour mettre en lien mes dessins avec la nature, partie intégrante de ma création. J’avais envie de revenir à l’encre de chine brute, à la ligne, au noir et blanc avec une légère touche de couleur.

Chaque dessin a été pensé avec la naissance du printemps, dans mon jardin, à l’instant présent.
Chaque photo est unique, éphémère, dépendante d’un rayon de soleil, d’une averse, de la floraison, de mes sentiments, de l’heure de la journée…

C’est un hommage à la vie, au renouveau. C’est comme porter un premier regard sur la terre qui se réveille et change au rythme du soleil et de la pluie. Un mouvement de couleurs, de poésie, de contemplation.

Au cœur de mon jardin secret, les mots clés ouvrent les portes de mes émotions.

40 pages de poésie dans un livre à 100 exemplaires numérotés, actuellement épuisé. Merci à vous de votre soutien !

Un peu de vous,
un peu de moi,
beaucoup d’amour,
de temps et d’émoi.

Ensemble on existe
Ensemble on avance
Ensemble c’est NOUS !

Les dernières dédicaces se sont envolées !

Voici un petit condensé en vidéo pour vous remercier.

Plus de 50 BDs se sont déjà envolées vers vos maisons.

Voici une petite vidéo d’un exemple de dédicace

Le projet est terminé, et nous sommes allés ensemble jusqu’à 111% ! 
Un grand MERCI !
Vous m’avez porté jusqu’au bout.

Le livre bientôt disponible sur ma boutique, et dans les librairies !

Un dessin pour vous remercier, vous êtes le courant qui me permet de voguer à travers mes rêves.

Si vous n’avez pas encore vu la dernière campagne publicitaire des chasseurs de France c’est le moment !
En tout cas « Ana Dess se plie en 4 » se pose des questions…

« Ana Dess se plie en 4 » reprend du service !

Alice a 6 ans. Elle vit dans notre monde sans vraiment lui appartenir.
Son destin est ailleurs. « Autiste », « muette », ces mots ne signifient rien pour elle lorsqu’elle découvre le monde de Yuïla.


à dos de rat et guidée par des créatures extraordinaires, Alice plonge et se révèle dans le monde de Yuïla. L’aventure semble bien plus grande que la fillette : cet univers est en proie à une créature
sombre…

Le monde de Yuïla

Une création originale et poétique écrite par Rudy Cavalheiro.

Écoute et télécharge gratuitement « La chanson d’Alice »

Texte et interprétation : Ana Dess
Musique : Nathanaël

La Chanson d’Alice

Morphée retire sa parure,
dans un soupir disparaît.
Pour que la lune s’évapore,
le soleil se dore.

Refrain :
Quand tout s’éteint pour Alice,
c’est dans les songes qu’elle se glisse.
Avec malice elle dirige,
ses grandes croisades poétiques.

Quel délice pour Alice,
à dos de rat,
elle parcourt ces contrées fantastiques.
Elle n’est plus qu’une simple petite fille.
Dans cette vie elle se hisse, virevolte et s’enfuit
pour que le rêve persiste.

Elle brode les mots entre eux,
invite le monde à entrer,
dans l’extraordinaire des phrases dentelées,
où se cache la souris aux dents de lait,
où le pouvoir de l’imaginaire est roi,
elle invente le vrai.

Héroïne, elle bataille pour délivrer son Moi véritable des griffes du silence.
Sur les ruines elle installe la légende inoubliable de sa propre existence.

Refrain

Quel supplice pour Alice
lorsque le jour se lève,
dans le réel elle s’enlise.
Sur sa peau les traces du sommeil
lui rappellent qu’elle est seule et soumise
à la loi de sa maladie.

Alors elle dessine ses rêves.
Dans sa chambre elle révèle
son monde coloré sur des feuilles de papier
où des êtres surnaturels combattent sans pitié
le monstre obscur qui l’empêche de parler.

Elle joue en attendant patiemment la nuit qui la libère enfin de ses différences.
Elle jure de chevaucher vaillamment jusqu’à atteindre les terres de la délivrance.

Refrain

Voici le royaume des ombres,
qui apparaît sur ce monde.
Le peu de lueur qui s’estompe,
laissant les traits d’une estampe.

Découvre le livre en image

Mon chemin n’aurait pas été si lumineux sans celui qui m’accompagne dans l’ombre depuis des années.
Ami, mari, partenaire, vous le connaissez sous le nom de Monsieur Rudy, aujourd’hui simplement Rudy.

Il y a plusieurs façons de donner la vie, et chaque création est un peu de mon âme, de mon coeur, de mon être. Mais cette fois, c’est à deux que nous avons parcouru ce chemin jusqu’à vous.

Je suis fière de vous donner RDV ce mercredi 2 mai pour vous dévoiler notre nouvelle création.

Un carnet de voyage poétique dans un livre à 100 exemplaires numérotés, actuellement épuisé. Merci à vous de votre soutien !

Balade entre feu et glace, présenté par Rudy

Le voyage est souvent associé au temps et à l’espace : l’instant du départ, le trajet, le moment où l’on arrive, le retour.
Le voyage est obligatoirement lié à la liberté, celle du corps mais aussi de l’esprit.

La contemplation nous fait voyager, le temps n’est plus et l’espace se dématérialise.
Je marche pour me perdre, je marche pour oublier, je marche pour me retrouver. Plus je m’éloigne dans ces déserts et plus je me rapproche de ce que je suis.

Je t’ai suivi dans ces déserts, je marchais dans ton ombre. J’ai vu ce que je voulais voir, je me suis perdu comme je le souhaitais, j’ai entendu ma voix, j’ai trouvé un chemin.

L’Islande

J’ai vu la nature désolée, décors martiens, lunaires, la beauté des fjords, la puissance des cascades, le calme des landes, la noirceur de l’arctique.

 
Tu m’as fait voir, les êtres des légendes, les trolls, les dragons, les fantômes. Je te voyais Valkyrie, tu m’as fait marcher sur les traces des vikings. Les vibrations étaient puissantes.

Le Haut Atlas

Chez nos frères Berbères. Perdu pour de bon mais jamais bien longtemps. Nous avons marché avec des personnes riches des plus belles valeurs, nous avons écouté la sagesse, contemplé les étoiles. Profitez du repos après l’effort.

Je t’ai vu aventurière. Radieuse sous un soleil de plomb, entourée des gamins de villages perdus dans la montagne, tu étais admirée.

La Crète

Besoin de repos, besoin de se reconnecter. Chez l’habitant au milieu des oliviers, barrière de la langue, ce qui était tellement plaisant, les échanges étaient beaux et naturels, sourires, gestes amicaux des mains, sourires…

Je t’ai amené sous l’eau, au milieu des rochers, dans des grottes. Tu m’as suivi, un peu craintive au début… Tu ne connaissais pas cet élément. Plus tard tu te prenais pour une sirène.

 
Laponie finlandaise
 
Des marches folles avec des températures extrêmes. Des couleurs époustouflantes, le jour comme la nuit. Nous avons assisté à la fin de l’automne et le début de l’hiver. Les nuits. Le confort du chalet, le fleuve qui gelait a vu d’œil. Les rênes qui t’ont fait rêver.
 

Une culture passionnante qui nous a parlé à tous les deux, un calme qui résonne encore en nous. Merci d’avoir illustré cette beauté comme nous l’avons rêvé chaque jour là-haut, dans le grand Nord !

Voyager en image

De l’Islande, en passant par la Crète, la Finlande, la Nouvelle-Zélande, quelques photos et croquis de voyage partagés avec vous !

Quelques dédicaces en vidéo

La Crète… cette île sauvage, rocailleuse, balayée par les vents chauds, endormie sous le soleil de plomb abrite des merveilles insoupçonnées. Ce n’est pas une destination que j’ai choisie, mais pourtant, elle m’attendait.

Chaque matin c’est un festival du goût : orange, citron, figue, tomate, fêta, concombre… Du soleil en bouche, le paradis des végétariens ! Je crois que je pourrais manger des salades crétoises tous les jours de ma vie. L’huile d’olive est un délice, et je la savoure avec un morceau de pain.

Au coeur de ce petit village perché dans les champs d’oliviers, je marche seule au milieu du temps. L’Histoire côtoie le présent, des chapelles toutes blanches semblent avoir traversées les âges. Les anciens assis sur leurs chaises dehors regardent la vie. Je continue à marcher, et je finis par me perdre au milieu des oliviers.

Si majestueux, certains sont là depuis des millénaires. Leurs troncs tortueux sont marqués de rides, j’imagine alors tout ce qu’ils ont dû voir et entendre. Je pose ma couverture et me couche au pied de l’un d’eux, je ne dois pas être la première à faire la sieste sous celui-ci. C’est un instant sacré, la sieste. Tout est fermé jusqu’à 16h, le temps se suspend et j’en profite pour faire pause.

Sur la plage que j’ai choisie, galets, rochers et sables se partagent le paysage. Il existe 1001 plages en Crète et si vous choisissez avec soin, il n’y aura personne ! Je m’équipe : masque, tuba, palmes. C’est parti pour la découverte des fonds marins. Je ne fais pas 1 mètre que déjà je peux observer les poissons. L’eau est limpide. La fin de journée me révèle une cavité à la surface de l’eau. Je m’y engouffre, j’ai pied, j’enlève mon masque, je lève la tête et OH SURPRISE : des dizaines de chauves-souris dorment. Je claque des mains et je les regardent voler, quelle magie ! Un moment unique, comme un secret.

Mais que serait la Crète, berceau de l’histoire occidental sans ses sites historiques ?
J’ai traversé les Gorges de Samaria (les gorges les plus impressionnantes d’Europe), flâné dans Hania, belle cité vénitienne, parcouru les collines arides en pensant à Minos (né en Crète dans la mythologie)…
Et pour terminer j’ai visité le magnifique musée archéologique d’Heraklion, et croyez-moi il en vaut le détour !

Au delà de la chaleur du soleil, j’ai trouvé les plus beaux sourires, l’hospitalité et j’ai pu ressentir une partie de notre Histoire. Une expérience riche en émotions. Vive le raki, la pastèque et les cigales !

Et si pendant un instant le temps s’arrêtait, et le silence nous enveloppait de sa douceur ? 

Il est 9h et dehors il fait encore nuit, pourtant la vie s’agite déjà. Je me lève et prépare le café, car en Finlande, le café c’est sacré ! Les Finlandais sont les plus gros buveurs au monde. Le soleil se réveille à peine pour éclairer la forêt enneigée. Les lumières sont extraordinaires, les palettes de couleurs de succèdent : orange, rose, bleu turquoise, jaune…

Bonnet, gants, manteau et bottes je m’équipe pour parcourir les sentiers de Laponie. Je marche dans la forêt, tout est calme, je n’entends que les bruits de mes pas et de mes pensées. L’eau parfaitement lisse reflète à merveille les arbres quand elle n’est pas gelée, le pays compte plus de 180 000 lacs. Les paysages sont apaisants, mais chut…. au détour d’un sentier voilà 5 rennes qui m’observent. Ils sont magnifiques, tous différents. Je ne bouge plus, figée dans l’espace et le temps je les regarde, l’un d’eux s’arrête, puis ils s’enfoncent dans la forêt à nouveau.

Rituel finlandais
J’ai rangé mes affaires, me voilà devant un bol de soupe bien chaude, il est 15h et le soleil se couche déjà. C’est l’heure du sauna ! Chaque maison en possède un, c’est un rituel familial, il fait parti de la salle de bain. La magie de la chaleur fait son effet, je suis complètement détendue, et je n’ai jamais eu la peau aussi douce.

Que serait la Laponie sans aurore boréale ? La chasse est ouverte ! Et croyez-moi ce n’est pas facile d’avoir toutes les conditions réunies pour en voir. Mais le ciel, complaisant, me fait l’honneur de ce spectacle. Au début je me demande si ce n’est pas une hallucination de mon esprit, ou bien un petit nuage dans le ciel… mais en quelques minutes le nuage se déploie en un grand serpent vert. Il n’y a pas de mots pour qualifier cette magie, je reste bouche bée !

Ce fût un voyage incroyable, au delà du cercle arctique se cache la bienveillance, la gentillesse, le respect, la sérénité d’une région que je n’oublierais pas. Merci, je reviendrais !

La France a le deuxième parc nucléaire le plus important du monde, 19 centrales et 58 réacteurs.

Quel degré d’aveuglement devons nous atteindre pour enfin prendre une décision sur notre « énergie verte » ?
Hiroshima, Tchernobyl, Fukushima… PLUS JAMAIS ÇA !

belleenergieverte-web

Entre voyeurisme et marketing, tout est possible, si vous voulez acheter des billets, c’est par ici :
http://www.chernobylwel.com/FR/

Ana Dess se plie en 4 est de retour avec une petite réflexion sur l’expression « gagner sa vie ».
Et vous qu’en pensez-vous ?

GagnerSaVie-WEB

Pas facile de traiter le sujet de l’épilation pour le magazine Féminin Bio.
Finalement c’est assez passionnant de voir l’évolution des poils à travers le temps et les cultures. Il est aimé et à la fois détesté… Il est le sujet de grands débats, mais en réalité …

chacun en fait bien ce qu’il veut !

AuPoil-WEB

 

Il est vrai qu’une toute petite victoire est déjà un grand pas face aux monstres de l’agro-alimentaire.

« Le 29 mars 2016, La Scapêche, (du groupe Agromousquetaires) premier armement français de pêche fraîche, va arrêter d’ici à 2025 la pêche en eau profonde. »
C’est une victoire pour l’association BLOOM qui continue à se battre pour interdire totalement le chalutage profond.

Mais le jour où j’ai appris cette nouvelle… je n’ai pu m’empêcher de penser ça :

Chahutage-EauxProfondes-WEB

Pour aller plus loin sur le sujet et signer la pétition, c’est par ici :
http://petition.bloomassociation.org

« Le 26 avril 1986, à 01h23, le réacteur numéro 4 de la centrale explose au cours d’un test de sûreté. L’accident, dû à une erreur humaine et à un défaut de conception de ce réacteur soviétique, provoque la plus grande catastrophe du nucléaire civil… Le combustible nucléaire brûle pendant plus de dix jours, rejetant des radioéléments d’une intensité équivalente à au moins 200 bombes d’Hiroshima. »

30 ans après, nous prolongeons la durée d’exploitation des centrales nucléaires françaises pour dix années supplémentaires… L’Homme marche sur la tête !

Aujourd’hui je vous propose une petite rétrospective de mes BDs sur le sujet du nucléaire.
En mémoire aux hommes et aux femmes sacrifié(e)s.

Le principe de precautionHappy BirthdayLa douceur de l'hiverFukushimaEDF-SiRoyal-WEB

 

Qui aujourd’hui n’a pas entendu parler de Monsanto ?
Le roi du monde, intouchable, un meurtrier de l’ombre… L’un des premiers fabricants de l’insecticide DDT depuis 1944, L’Agent orange, Roundup, l’aspartame, l’hormone bovine de croissance…

Aujourd’hui nous savons très bien quelles sont les conséquences de tous ces produits sur notre santé : cancers, malformations, maladies du foies, troubles neurologiques…

Et pourtant le monstre sévit toujours…
Aujourd’hui Monsanto est accusé d’ECOCIDE : « Il est temps de mettre fin à cette impunité et de faire reconnaître au niveau international les crimes contre l’environnement, l’écocide, et mettre devant des tribunaux les responsables de tels actes pour les mettre face à leurs responsabilités ! »

Vous pouvez soutenir l’initiative du tribunal contre Monsanto sur : http://www.monsanto-tribunalf.org

 

Quand Ana Dess découvre les marques liées à Monsanto… ça donne ça :

LeMonstre-WEB

Amora

En partenariat avec FémininBio

En France nous avons la chance de pouvoir produire de l’énergie grâce à nos vents et nos côtes.
Mais la force obscure du nucléaire nous sclérose, et nous sommes largement en dessous de nos capacités !

Le 23 mars 2016, l’Assemblée nationale supprime la disposition sur les monuments historiques, explication : « En février, le Sénat avait décidé de rendre obligatoire l’avis conforme de l’architecte des bâtiments de France (ABF) pour les projets d’installations éoliennes visibles depuis un immeuble classé, un monument historique ou un site patrimonial protégé, dans un rayon de 10 km. Cette disposition aurait considérablement limité le développement de ces projets dans un pays où près de 44 000 monuments historiques sont recensés. » Le Monde – 23/03/2106

Et là, « au scandale » certains diront… ! Cela veut dire que l’on peut mettre des éoliennes n’importe où ? et ravager nos beaux paysages ?

Mesdames, Messieurs, il ne s’agit pas de ça. Il faut regarder plus loin. Il est temps d’aller de l’avant, et d’arrêter de se regarder le nombril.

Après tout, ce n’est rien que du vent !

RienQueDuVent-WEB

Le modèle agricole actuel dominant date des années 50. On voulait produire plus après la guerre.
C’est une agriculture axée sur la monoculture. Ses maîtres mots sont : productivisme et rentabilité.

Du maïs, du maïs, du maïs, du maïs, du maïs, du maïs, du maïs, et encore du maïs, toujours du maïs sur une même terre, pendant des années…

Facile d’imaginer ce que ça donne !

Monoculture-WEB

 

Aujourd’hui nous ne sommes plus capables de voir l’essentiel.
Nous nous créons des besoins, mais à quel prix ?

Monsieur Rudy et Ana Dess dans « Tout En Ca$h » cette semaine.

ToutEnCash-WEB

La ministre de l’Ecologie Ségolène Royal s’est déclarée dimanche 28 février prête à autoriser la prolongation de la durée d’exploitation des centrales nucléaires françaises pour dix années supplémentaires.

L’Etat principal actionnaire devra investir 260 milliards d’euros. Un investissement à perte, pour une électricité de plus en plus cher…. Alors que la loi sur la transition énergétique (TE) votée l’été dernier prévoit pourtant de réduire de 75 à 50 % la part du nucléaire dans le mix électrique d’ici à 2025.

L’Etat hors-la-loi.

EDF-SiRoyal-WEB

Si vous souhaitez en savoir plus : http://energie-climat.greenpeace.fr/edf-la-desherence

Quelle joie d’apprendre que le film « Demain » a obtenu le césar du meilleur film documentaire 2016 !

Action-WEB

Et si montrer des solutions, raconter une histoire qui fait du bien, était la meilleure façon de résoudre les crises écologiques, économiques et sociales, que traversent nos pays ?
Je vous invite à découvrir « Demain »http://www.demain-lefilm.com

Soyons acteurs de nos vies !
Je vous invite à partager ici : vos initiatives, vos actions…

Pour accompagner cette petite BD, une citation d’un auteur islandais Jon Kalman Stefansson :
« La poésie est un monde à l’arrière du monde. Et elle est belle. »

Islande-WEB

Etes-vous déjà allés sur cette île magique ?

« Ana Dess se plie en 4 » reprend du service.
Chaque mercredi je posterai une nouvelle BD, n’hésitez pas à me laisser votre avis.
Le partage fait vivre et évoluer mes histoires.

Suite au palmarès des victoires de la musique 2016, voici mon retour.
Maitre Gims avec « Sapés comme jamais » élu chanson originale de l’année

ANosVictoires-WEB

Ana Dess à la manière de…
DALIDali

KLIMT
Klimt

DEGAS
Degas

VAN GOGH
VanGogh

Le changement passe par nous ! Chaque geste de notre quotidien.

Paris-Climat2015-WEB

Une nouvelle vidéo : Ana Dess grimace devant sa glace !
Si vous avez aimé, partagez sans modération.

Ana Dess devant sa glace ! d’AnaDess on Vimeo.

Réalisation : Ana Dess
Habillage sonore : Nathanaël
Un Grand Merci à Citron Bien pour me conseiller dans cette nouvelle aventure.

Ce mois-ci FémininBio m’a demandé de pencher sur le sujet de la Phytothérapie.

Automedication

Et vive les plantes !

Parfois ça fait du bien de souffler. Un temps de récréation !

Re-création-WEB

L’humanité une espèce en voie d’extinction ?!

image

Hier c’était la tempête…

Mais j’ai gagné !!

WIND-WEB

Ce jeudi 10 septembre Monsanto a été reconnu responsable de commercialiser des produits toxiques ! Une petite victoire contre ce géant de la mort. Un petit 4 cases sur le sujet des produits mortels…

RondDope-WEB

« Ana Dess se plie en 4 » reprend du service !
J’ai toujours pensé que la météo était de mèche avec la rentrée ! Ce jour là, inévitablement, il pleut…
Rentree-WEB

Ana Dess se plie en 4, Tome 2 est toujours disponible sur ma boutique avec quelques promos !
https://www.etsy.com/shop/AnaDessBoutique

A tous ceux qui me soutiennent un très grand MERCI à vous !

L’aventure ne fait que commencer. 

Ana Dess prend vie ! from AnaDess on Vimeo.

Réalisation : Ana Dess
Habillage sonore : Nathanaël
Un Grand Merci à Citron Bien pour me conseiller dans cette nouvelle aventure.

Habituée des trains, je rêve…

sncf-WEB

Sortie-WEB1

Sortie-WEB2 Sortie-WEB3 Sortie-WEB4

Partagez la nouvelle ! L’offre est valable uniquement sur ma boutique en ligne.
Belle journée à vous.

Rendez-vous sur : http://www.etsy.com/shop/AnaDessBoutique
(frais de port non inclus)

Cette semaine, Ana Death se pose des questions sur la condition humaine.

ToutEstDansLaNature-web

« Ana Dess se plie en 4 #2 – L’Envol » est sortie !
Recevez ma nouvelle BD dédicacée pour 10€ (frais de port non compris), RDV sur ma boutique : https://www.etsy.com/fr/shop/AnaDessBoutique

Cette semaine, Ana Dess se bat contre une tente Quechua… !

Quechua-WEB

J-10 pour profiter des offres exceptionnelles des pré-commandes !

Pré-COMMANDEZ sur ma boutique
http://www.etsy.com/shop/AnaDessBoutique

Cette semaine un inédit ! Ana Dess nous parle des particules…
Les-particules-WEB

J-16 pour profiter des offres exceptionnelles des pré-commandes !

Pré-COMMANDEZ sur ma boutique
http://www.etsy.com/shop/AnaDessBoutique

Cette semaine Ana Dess revient pour FémininBio avec le thème des allergies : « Le retour des hirondelles… », 4 cases printanières un brin sarcastique !

Les-allergies-WEB

J-23 pour profiter des offres exceptionnelles des pré-commandes !
J’ai besoin de votre soutien, de vous. Chaque geste compte : partagez, commandez, offrez, parlez-en !

La pré-commande me permet de payer l’imprimeur, de préparer les prochains festivals et de vous offrir des cadeaux en remerciement de votre soutien !
Pré-COMMANDEZ sur ma boutique
http://www.etsy.com/shop/AnaDessBoutique

Cette semaine Ana Death revient pour un inédit : « Dead of winter »

DeadOfWinter-WEB

J-30 pour profiter des offres des pré-commandes !
Soutenez le projet, faites le connaitre à vos ami(e)s, famille. PARTAGEZ

Et bien sûr Pré-COMMANDEZ sur ma boutique : http://www.etsy.com/shop/AnaDessBoutique

A cette occasion un « 4 cases » inédit en cadeau :
Fukushima-WEB

 

Comme chaque mois FémininBio me propose un nouveau sujet-challenge. Et forcément février c’est : les sports d’hiver. Mais comment on fait pour parler de ça quand on ne pratique pas ?

Le 4 cases du jour : Le « l » du désir

Raclette-WEB

Cette semaine FémininBio m’a demandé de pencher sur la météo en ce début d’année : chaud/froid, chaud/froid, chaud/froid, chaud/froid…

Le 4 cases du jour : Règlement climatique !

ReglementClimatique-WEB

Nathanaël, co-auteur d’Ana Dess se plie en 4, se joint également à moi aujourd’hui pour un « 4 cases » spécial.

NOUS SOMMES CHARLIE

OuEstCharlie_WEB

50/137