Vingtième mot : TREASURE / TRÉSOR
Et Vingt-et-unième mot : GHOST / FANTÔME

« Le temps est mon trésor. Il apparait sous plusieurs formes : horloges biologiques, sur nos écrans de téléphones, sur le four ou micro-onde, la rotation de la Terre, les saisons etc…

Personnellement je le vois comme une émotion. Il peut être douloureux, fugace, lent, doux, imperceptible.

Il faut s’attacher au temps de chaque instant.
Comprendre que le temps n’est pas lié à la vitesse (sauf en cas de courses quelconques)
Je ne fais pas l’éloge de la lenteur pour autant.

Je fais l’éloge du temps qui devient notre allié, notre ami, notre amour, notre présent, notre trésor.

« Prendre le temps », expression folle et grotesque. « Suivre son temps », cette expression est plus juste. Personne ne peut prendre le temps, mais on peut l’observer, le ressentir, le comprendre.

Ainsi nous pouvons vivre en harmonie avec le temps.

J’ai trouvé un trésor,
J’ai pris le temps de le chercher,
Il était plus précieux que tout l’or du monde,
J’ai mis du temps pour le trouver,
Je ne savais même pas s’il existait,
Il était temps de le rencontrer, pourtant,
J’étais avec depuis le début,
Il fallait simplement déballer la boite,
Il était mon présent,
J’avais trouvé mon trésor. »

Par Rudy l’Absurde

Dix-huitième mot : MISFIT / INAPPROPRIÉ

Dix-neuvième mot : SLING / ECHARPE

Dix-septième mot : ORNAMENT / ORNEMENT

Pour Rudy

« Main dans la main nous marcherons,
Nous sommes UN, mais nous sommes chacun.
Tu es une étoile !
Je dis oui à nous, encore et encore. »

 

Seizième mot – WILD / SAUVAGE

 

Quinzième mot : LEGEND / LEGENDE
 
« Femmes liées au destin des mortels
Valkyries, 
Fais de moi un héros
Emmène-moi au Valhalla. »

Quatorzième mot : OVERGROWN / ENVAHI PAR LA VEGETATION

« Je me laisse envahir,
Nos cœurs sont-ils fragiles ?
Il n’y a aucune crainte
Que naissent et fleurissent nos émotions. »

par Ana Dess et Rudy l’Absurde

Treizième  mot : ASH / FRÊNE

« Je contemple un arbre, 
Le temps se suspend, 
Même si c’est un frêne, 
Je ne vois que des cendres. »

par Rudy l’Absurde

Onzième mot : SNOW / NEIGE
Douzième mot : DRAGON
 
« Il est dans le ciel et crache du feu.
Il est au plus profond et embrase tout.
Entre deux, il n’y a que la roche sous la glace et la neige.
 
Dans mon ciel, ton soleil.
Dans mon corps, mon coeur.
Entre deux, il n’y a que mes os, ma chair et ma peau. »
par Rudy l’absurde

Neuvième mot : SWING / BALANCER

 

« Il y a dans l’air, colère et méfiance, 

Mais dans ma bulle, c’est sur cet air que je danse.

Des particules d’amour ou des notes stellaires,

Entre deux mon coeur balance. »

par Rudy l’Absurde

Le huitième mot : FRAIL / FRAGILE

« Au fond des océans se cache de magnifiques trésors. Si fragiles. Saurons-nous les protéger ? »

Septième mot : ENCHANTED / ENCHANTEE

Rudy écrit :
« Je suis enchantée de les voir voler dans ma forêt abyssale »

Sixième mot : HUSKY

Mon ami

Cinquième mot : BUILD / BÂTIR

Bâtir un monde meilleur

Quatrième mot : FREEZE / GELER

« Figé, mon coeur a froid, il se craquèle. Instant de gel »

Troisième mot : BAIT – APPÂT

« L’amour appelle l’amour même au tréfond de l’obscurité naît la lumière. »

Deuxième mot : MINDLESS – Sans Esprit

« Instant de repos. Mon esprit s’envole, vagabonde jusqu’à sortir de ma tête. Pause. »

Pour la troisième année, je tente le challenge Inktober.

Le principe : chaque jour un mot pour un dessin à l’encre. C’est un challenge international, créé par Jake Parker. La liste des mots officiels est disponible.

Le premier mot : RING- ANNEAU

« Au-delà des étoiles, de l’espace et du temps, je t’offre le plus beau des anneaux pour sceller notre Amour »

Vivre ses rêves c’est faire le grand saut. Se délester du passé, se mettre à nu pour embrasser sa vie.
Se laisser aller au cœur des étoiles, malgré les obstacles, malgré la peur, le changement.
Sentir l’univers vibrer autour de soi.

J’ai choisi de vivre mes rêves, c’est pas toujours facile, mais pour rien au monde je ne changerai de vie.
Aux rêveurs, à ceux qui se lancent, parce qu’on a qu’une vie !

Reprise dès septembre à Montseveroux (38122).

Temps d’expression libre et d’expérience créative, à la découverte de différentes techniques pour développer l’imagination.

Les MARDIS

De 17h à 18h30
aux enfants à partir de 7 ans jusqu’à 12 ans
10€ la séance
Première séance d’essai offerte

De 19h à 20h30

à partir de 12ans jusqu’à 117 ans ! 
10€ la séance
Première séance d’essai offerte


Vous payez à chaque fin de période,
avant les vacances scolaires, suivant votre présence ou celle de votre enfant. Vous vous inscrivez donc pour une période donnée.

 

Vous n’avez pas besoin de matériel précis, seulement un bloc de feuilles à dessin A4, un crayon en papier et une gomme.

 

La rentrée aura lieu le mardi 17 septembre

Merci de vous inscrire par mail pour cette première séance : contact@anadess.com

C’est retrouver des habitudes, des repères, des personnes qu’on aime.
C’est aspirer à de nouvelles expériences, rencontres, voyages.

C’est aussi effrayant d’avancer vers un avenir inconnu.
Mais ne marchons pas les yeux baissés, il n’y a pas de courage sans peur.

Chaque rentrée est une chance d’écrire une nouvelle page.

J’aime ce moment où je ne peux qu’entrevoir ce qui se prépare. Peu importe les épreuves qui m’attendent, je marcherai les yeux grands ouverts !

Soyez-vous, tournez-vous vers vos rêves et faites-en votre réalité !
Belle rentrée à toutes et à tous

Hommage à la série « Avatar, le dernier maitre de l’air ».
Appa volant au milieu de la galaxie.

Un peu de vous,
un peu de moi,
beaucoup d’amour,
de temps et d’émoi.

Ensemble on existe
Ensemble on avance
Ensemble c’est NOUS !

Pour la journée mondiale des océans, j’ai dessiné un hippocampe !

Protégeons la vie
Protégeons nos océans

Les dernières dédicaces se sont envolées !

Voici un petit condensé en vidéo pour vous remercier.

Amoureuse de la nature, et respectueuse de toutes formes de vies. Je me joins à toutes celles et ceux qui se battent pour un monde meilleur.
Je célèbre la biodiversité, la richesse de notre mère terre.
 
Parce qu’au fond on croit en un monde meilleur
Qu’importe notre art pour exprimer nos sentiments
Parce qu’on se bat pour faire fleurir nos coeurs
Sous notre plume, l’encre jamais ne ment
 
Cliquez sur les images pour les voir en grand.

Plus de 50 BDs se sont déjà envolées vers vos maisons.

Voici une petite vidéo d’un exemple de dédicace

La ferme Epona est un lieu pas comme les autres. On s’y sent comme à la maison, les animaux se baladent tranquillement : poules, canards, cochons, chiens, chats… Et surtout on peut y voir des poneys danser !

C’est un lieu où le temps s’arrête.

Avez-vous déjà vu un canard au cou tordu dormir contre un cochon ? Un cheval aveugle vous faire des câlins ?

A la ferme Epona, Alexandra et sa famille vous accueillent tel que vous êtes ! Ils se battent pour de meilleurs lendemains, pour remettre du sens dans nos vies. C’est pour toutes ces raisons que je suis venue 3 jours mettre de la couleur sur leurs murs et fêter la sortie d’Ana Dess se plie en 4 – Tome 3. 

Alors si vous passez vers Châtonnay, n’hésitez pas à vous y arrêter. Même 5 minutes. Vous serez surpris !

Merci à Maxence, Matys, Fanny, Alexandra, Romuald et tous les animaux de la Ferme Epona. Vous êtes lumineux !

Infos :
Ferme EPONA
, 1356 route des Hautes Combes 38440 Châtonnay
Page Facebook : https://www.facebook.com/ferme.epona/

Le projet est terminé, et nous sommes allés ensemble jusqu’à 111% ! 
Un grand MERCI !
Vous m’avez porté jusqu’au bout.

Le livre bientôt disponible sur ma boutique, et dans les librairies !

Un dessin pour vous remercier, vous êtes le courant qui me permet de voguer à travers mes rêves.

Je suis une enfant du Nord, de la neige et du froid.

Voici une toute nouvelle série de photos :
« Ana Dess et sa mésange bleue en papier découpé dans la neige des Alpes. »

Création en papier découpé pour ces jours enneigés.

Une petite Ana Dess dans la neige.
Papier découpé et photographié dans mon jardin. Ce n’est pas un montage photo !

 

Je vous souhaite une merveilleuse année 2019 sous le signe de l’Amour et de la Lumière !

I wish you a wonderful year 2019 with Love and Light !

2018 fût une année sous le signe de l’accomplissement personnel, et ça n’aurait pas été possible sans vous.

Quelle chance, je me sens privilégiée et pleine de reconnaissance. 2764.png

C’est d’abord la re-naissance d’un projet commun avec Rudy, « Le monde de Yuïla ». Plus qu’un projet, c’est une partie de notre existence, 8 longues années pour aboutir à ce livre. 

Je suis fière de nous ! 64 pages remplies de nos coeurs, nos âmes, nos couleurs pour faire rêver petits et grands. Et sa vie ne fait que commencer.

MERCI MERCI MERCI MERCI à tous ces enfants (+ de 500 cette année) qui m’ont donné plus que tout ce que j’ai pu leur apporter ! Tous ces dessins que je reçois comme des mots d’amour ! Sachez que je les garde tous ! Je les affiche régulièrement au dessus de mon bureau. Ils sont ma bouffée d’oxygène.

Merci à vous petits et grands de me suivre, de m’écrire, de me soutenir, d’acheter mes livres ou de passer un moment à ma table de dédicace pour discuter. Sans vous tout ça n’existerait pas. Que de belles rencontres !

Merci à tout ceux qui m’ont fait confiance cette année. Que ce soit pour un cadeau d’anniversaire, un accompagnement de projet, un logo, une création… Merci !

Et enfin merci à mon âme soeur Rudy pour partager avec moi cette aventure chaque jour de ma vie.

On vous prépare de belles surprises pour cette année, je compte sur vous !

Avec un peu de retard voici les résultats du tirage au sort du Calendrier de l’avent 2018 !

Merci à toutes et à tous de votre participation. J’espère que vous avez apprécié ce temps de partage. Ce fût pour moi un beau challenge !

Pour vous remercier de votre soutien, tous les dessins de l’avent seront mis en vente à un prix symbolique de 30€ ! Si vous souhaitez réserver dès maintenant un dessin, faites-moi un message à contact@anadess.com

Je vous souhaite une belle fin d’année !

CLIQUEZ ICI : les 5 gagnants de l’avent 2018 – Ana Dess pour voir la vidéo

Avent #24
 
Ana Dess et sa Brebis pour NaNi Fanfan !
« Polaris, voie lactée, pâturage, brebis et bergère.
L’étoile est choisie, la galaxie aussi. Nourrissons notre brebis dans le plus beau pâturage. »
Rudy l’absurde

Avent #23

Petit renard pour Mélissa

« C’est toi que j’attends, rien d’autre. J’ai besoin de ton épaisse couette si légère. Que chaque flocon qui se dépose m’offre un paysage extraordinairement calme.

Plus ta couette est épaisse et plus le silence est grand.

La nature s’endort et les nuits sont longues. Neige, je t’aime ! Reviens ! »
Rudy l’absurde

« C’est toi que j’attends, rien d’autre. J’ai besoin de ton épaisse couette si légère. Que chaque flocon qui se dépose m’offre un paysage extraordinairement calme.

Plus ta couette est épaisse et plus le silence est grand.

La nature s’endort et les nuits sont longues. Neige, je t’aime ! Reviens ! »
Rudy l’absurde

Avent #22
 
Sissi l’impératrice pour Sandrine de Bourgoin Jallieu
 
« L’impératrice qui ne voulait pas une vie de Palace a voyagé. Il y’en a eu des empereurs qui ne restaient pas en place, mais quand ils voyageaient… C’était la campagne !
Avec le pouvoir, on peut déplacer les frontières, agrandir les territoires et conquérir le monde. Mais avec un Grand pouvoir, on peut repousser les frontières intérieures, agrandir son esprit et se conquérir personnellement. Si si, c’est vrai. » Rudy l’absurde

Avent #21
 
Miss Acacia dans Jack et la mécanique du coeur pour Mickaël
 
« Le jour le plus froid du monde. Un cœur gelé dès la naissance. Une sorcière donnait vie à Jack grâce à une horloge qui faisait battre son cœur. Mais attention, le gamin devait remonter le mécanisme tous les jours. Pire, il ne devait ressentir ni la colère, ni l’amour…
 
Notre cœur est-il une horloge ? Si oui, le tic-tac de la pendule se soucie-t-il des aiguilles ? Vous avez deux heures. » Rudy l’absurde

Avent #20

Vive le Metal et le Rock’n Roll et pour Pierre-françois de Lyon

« Assez des seigneurs !
Je m’amuse à grand coup de riff métallique à faire vibrer les tympans. Les vrombissements des moteurs et des Harleys sont anéantis. Les ailes de la liberté sur mon dos, je suis chanteuse comme Maryline/barge comme Manson.
Je débarque en zeppelin pour envoler mes fans au nirvana. »
Rudy l’absurde

Avent #19
 
Ana Dess sur la lune pour Cécile de Lyon
 
« Quand la nuit d’hiver tombera et que les nuages noirs nous engloutiront, la lune profitera d’intimité. »
Rudy l’absurde

Avent #18

En déesse coréenne pour Hyoni

« Quand la terre, le ciel, le soleil et la lune furent créés. Les Dieux se tournèrent sur leur travail. Une déesse prît le relais, elle fît les montagnes, les îles, les collines et les rivières.

Quand la terre devînt nature, la nature fût beauté, la déesse nous avait préparé notre nid. »
Rudy l’absurde

Avent #17

Ana Dess en maori pour Julie

« Je suis unique, d’un peuple unique. Mes traditions ont été décapitées. Un seul dieu est arrivé. Une histoire qui est récurrente.

Je suis en quête de mes racines, je vous le prouve. Je suis une femme, je vous le prouve. Je suis Maorie, je vous le prouve ! » Rudy l’absurde

Avent #16

Ana Dess en Carmen (de Mérimée) pour Manon

« Danse petite fleur, danse petite flamme.
L’esprit entraine le corps, parfois endolori par la passion brulante.
La rougeur de l’âme, l’arme de cette femme. »
Rudy l’absurde

Avent #15

Ana Dess en pleine méditation pour Emeline de Nantes

« Heureux de vous offrir cet instant de méditation. Installez-vous confortablement et inspirez profondément. Fermez les yeux… Ne voyez plus l’extérieur mais concentrez-vous sur l’intérieur. Ressentez la vitesse, celle qui nous propulse dans l’espace et le temps. Maintenant, expirez et ouvrez les yeux… » Rudy l’absurde

Avent #14

Alita dans Gunnm pour Anne-Cécile de Manthes

« Sexy, créée par un homme désabusé. Le reflet d’une âme qui n’existait pas ou l’âme qui cherchait son reflet… Alita, la cyborg des années 90 est le trans-humanisme de demain. La quête de soi. » Rudy l’absurde

Nous voici à la moitié du calendrier de l’avent. Comme chaque année, j’essaie de choisir des sujets assez variés. Je ne peux malheureusement pas satisfaire tout le monde, mais j’espère que vous appréciez l’exercice.

Voici les 12 premiers  et pour l’avent #13

Norbert et son niffleur dans les animaux fantastiques pour Arthur de Chanas

« Gandhi : On reconnaît la grandeur et la valeur d’une nation à la façon dont celle-ci traite ses animaux.
Rudy : Nous avons un grand pouvoir, un grand pouvoir implique de grandes responsabilités… Nous devons prendre soin de la faune, car nous l’avons fragilisée. Comme pour nos enfants, nous devons tout mettre en oeuvre pour nos animaux fantastiques ! » Rudy l’absurde

Les 12 premiers dessins du Calendrier de l’avent 2018 – Ana Dess

 

Avent #12

Ana Dess en violette des Indestructibles pour Lana de Montseveroux

« Le pouvoir de protéger est le plus grand.
Je créée une bulle d’amour hors du temps, pour petits et grands ! »
Rudy l’absurde

Avent #11
 
Ana Dess revisite le Romantisme pour Jacques, de l’île de Ré.
 
« La lumière est juste devant, toute proche. Entre nous il y a la puissance dévastatrice qui m’inspire.
Je vois la clarté et le néant à la fois. »Rudy l’absurde

Avent #10
 
Ana Dess revisite Eragon pour Alexandra Lapendry de Montpellier
 
« Par nature, un enfant ne sera pas effrayé.
Il rêvera longtemps de voler sur un dragon. Il ne comprendra jamais pourquoi des hommes les ont chassés.
Moi non plus. » Rudy l’absurde

Avent #9

Ana Dess et coquelicot, pour Annick et Elodie Berthelier !

« L’hiver n’est pas encore là, mais le sommeil se fait sentir.
Le réveil est cruel alors que je rêvais d’une sieste au chaud.
Enveloppée dans tes pétales. Le drapé rouge est éclatant, pourtant, le doux coquelicot apaisant.

Le coquelicot est mon soleil, qu’il est si beau dans mon sommeil. »
Rudy l’absurde

Avent #8

Zireael de « The Witcher 3 » pour Stephane de Grenoble

« Une nouvelle espèce venait au monde, elle portait les armes pour faire la guerre. Naquit alors une réponse, elle portait les armes pour se défendre. Quand la question est sanglante, la réponse panse les plaies. » Rudy l’absurde

 

Avent #7
 
Ana Dess en James Bond pour Tom du Texas – USA
 
« Je te rassure, je te protège, je te fais rire et je te séduits. Mon nom est Fiance, ConFiance ! » Rudy l’absurde
50/515